Cap vers l'entreprise inclusive 2018 - 2022

Dernière mise à jour : avr. 2


Un changement d'échelle ambitieux


Signé le 12 juillet 2018, au terme de concertations entre le Ministère du Travail, l’UNEA, APF France Handicap et l’Unapei avec les principaux acteurs du handicap, le cap vers l’entreprise inclusive 2018-2022 définit un programme d’actions pour réduire le chômage structurel auquel sont confrontées les personnes en situation de handicap. En France, plus de 500 000 personnes en situation de handicap sont à ce jour privées d’emploi, le risque d’être au chômage étant deux fois plus élevé pour elles que pour le reste de la population.


Pour accompagner le développement du secteur adapté, moteur dans le retour à l’emploi des personnes en situation de handicap, l’Etat s’est notamment engagé à atteindre, avec le concours d’autres financeurs, un budget de 500 millions d’euros jusqu’en 2022 avec pour visée, doubler le nombre d’emplois du secteur adapté (40 000 en 2018 vs 80 000 emplois en 2022).



Quels objectifs ?


En parallèle du changement d’échelle à finalité sociale qu’il encourage, ce fonds a aussi pour objectif de faciliter la transformation économique et la diversification des activités des entreprises, afin d’adresser les besoins économiques des territoires. Il soutient et aide par ailleurs les entreprises dans l'élaboration d’expérimentations innovantes pour favoriser l’accès à l’emploi durable des personnes en situation de handicap. Deux expérimentations phares ont ainsi été lancées :

  • l’EATT (entreprise adaptée de travail temporaire), avec la possibilité pour une entreprise adaptée de devenir une entreprise de travail temporaire dédiée aux personnes handicapées les plus éloignées et tenues à l’écart de l’emploi.

  • Le CDD Tremplin, un nouveau contrat de 24 mois maximum, permettant aux personnes handicapées d’acquérir une expérience professionnelle les conduisant vers l’emploi durable. 


Pour accélérer la mise en œuvre de cet engagement national, les enveloppes opérationnelles ont été débloquées dès le mois de mai 2019, fait rare souligné par Stéphane Cahen, porte-parole de l’UNEA (Union nationale des entreprises adaptées) : « Entre l'adoption d'une loi et la publication de son décret, il se passe parfois beaucoup de temps or, là, tout a été fait dans la foulée, y compris pour les décrets relatifs au CDD tremplin et aux EATT ».

L’évaluation de cet engagement se conclura par un bilan en 2022, afin d’estimer les impacts positifs, comme ce qui n’a pas marché ; et comme ce qui doit être pérennisé.



Retrouvez en intégralité l'engagement national "Cap vers l'entreprise Inclusive 2018-2022"