Marie-Laure, Responsable d'Altera Interim


Sylvain et Marie-Laure

Marie-Laure avait envie de raconter la réussite de Sylvain, ancien intérimaire de chez Altera Intérim.


« Après un parcours professionnel riche en expériences notamment à Paris, Sylvain a perdu son travail à 54 ans et a galéré pendant deux ans avant d’être obligé de revenir vivre chez sa maman parce qu’il ne s’en sortait plus financièrement. Quand son parcours a commencé en mars 2017 avec Altera Intérim, il avait donc 56 ans.

Il me disait : comment voulez-vous que je retrouve un CDI, je suis trop vieux Madame Boyard !


Mais Sylvain a une énergie à couper le souffle et une volonté de fer ! Il s’est accroché, a accepté toutes les missions sans jamais se plaindre et avec le sourire en plus. De son côté, Altera a financé les CACES 1.3.5 pour augmenter son employabilité et permettre à Sylvain d’avoir toutes les chances de son côté. Il a travaillé aux approvisionnements chez Bel pendant environ un an.

Et un beau jour d’automne 2018, la Responsable des Ressources Humaines de l’usine nous dit que Sylvain est devenu indispensable. Leur seule crainte ? Ne pas pouvoir le garder assez longtemps !

Ce CDI signé le 1er octobre 2018 a été l’un des plus marquants pour l’agence, parce que oui, même à 56 ans, c’est possible ».